Dans le but de générer du trafic vers leur site e-boutique, de développer leur présence en ligne et d’accroître leur taux de conversion, les web commerçants se doivent d’adopter une bonne stratégie de communication digitale en tirant parti de l’outil internet et des réseaux sociaux.

La diffusion de contenus impacte aussi positivement sur l’amélioration de la position du site commerçant sur la toile. Elle peut potentiellement permettre de le rendre visible dès la première page des résultats de recherche pour peu qu’il soit bien référencé. Toutes ces bonnes pratiques du web représentent un axe stratégique, véritable cercle vertueux, contribuant à la rentabilisation significative de votre projet e-commerce. Le succès d’une stratégie marketing digital repose sur 5 grands points à savoir :

 

  1. L’identification des besoins et définition des priorités 

L’intérêt d’une stratégie digitale est à priori apprécié selon des critères quantitatifs et qualitatifs. Le premier indicateur sert à mesurer l’impact d’internet sur l’activité tandis que le second permet d’évaluer l’affinité avec l’outil web. Le principal point intéressant ici consiste en la mise en cohérence du business model établi par votre entreprise avec l’ensemble des outils accessibles et exploitables en ligne au service de votre projet e-commerce. Les questions qui se posent ici consistent à savoir en quoi les technologies web et mobile peuvent-elles être profitables à votre business, quels sont les véritables leviers de croissance, et quelle sera donc la meilleure stratégie à élaborer et à mettre en œuvre.

 

  1. La parfaite compréhension de l’usage du digital

Bien au-delà d’un simple outil média ou canal de communication, le digital doit être considéré comme un espace réunissant plusieurs adresses (sites, blogs, réseaux sociaux, forums, …), reliées entre elles par plusieurs chemins (flux RSS, affiliation, liens, …). Les adresses de cet espace virtuel pouvant être ainsi investies par la marque et servir de champ d’application d’une stratégie e-marketing globale. Le digital pourrait dès lors contribuer au développement du marketing viral par le biais des plateformes communautaires (Facebook, Twitter, Google +, …) mais aussi au travers des forums, des sites web, et des blogs pour permettre une vision globale.  Du point de vue pratique, l’utilisation d’internet comme une stratégie web marketing se résumerait au déploiement d’outils et de supports utilisés (logiciels, applications, fonctionnalités) à la production de contenus en ligne et à la recherche de ce qui motive réellement les internautes pour les convertir en de véritables clients potentiels.

 

  1. La conception d’une architecture globale de projet

Avant de concevoir tel ou tel type d’architecture globale pour votre projet e-marketing, il vous faudra vous poser quatre questions clés pour votre stratégie digitale e-commerce. Que souhaitez-vous faire sur Internet (développer votre image, promouvoir votre marque, vendre vos produits, prospecter des clients, analyser la concurrence, …) ? Qu’est-ce qui motive vos clients ? Quels sont leurs critères de décision d’achat ? Où en est votre stratégie par rapport à leurs parcours d’achat et de consommation ?  Dans le cadre de l’élaboration de votre projet d’architecture globale, vous devez procéder à la mise en place d’un site magasin (principal siège virtuel de votre marque et commerce), concevoir un site éphémère dédié à votre campagne, disposer d’un site mobile pour un accès rapide à vos offres et posséder un blog reflétant les opinions, points de vue, conseils et analyses d’experts en rapport avec ce que vous faites.

 

  1. L’analyse des motivations des internautes

Elles sont axées sur quatre points à savoir : la recherche d’informations (via les moteurs de recherche, les sites collaboratifs, les forums, les blogs, etc.), le relationnel (via les réseaux sociaux), le cyberachat, et la contribution (production et partage de contenu en ligne). Si le digital s’apparente à un espace, le mobile est assimilé davantage à un point de passage entre le réel et le virtuel. L’espace virtuel en ligne devient à portée de main à tout moment et en tout lieu grâce à la portabilité du web et à la croissance explosive de la technologie mobile. Cette nouvelle donne, désormais devenue omniprésente, peut aussi réellement faire pencher la balance en faveur de votre stratégie marketing digital pour peu que vous sachiez en tirer parti.

 

  1. L’orientation stratégique axée sur l’expérience client

Quelles que soient les méthodes adoptées, votre stratégie digitale doit être principalement orientée vers l’expérience client. Ceci implique une parfaite connaissance de son parcours, et la mise en adéquation des actions à entreprendre avec ses besoins en tenant particulièrement compte de ses attitudes et comportement et surtout de ses différents critères d’appréciation et notamment susceptibles d’influer sur sa décision : transparence, crédibilité, expertise, notoriété, etc.