Au fil des années, les usages évoluent, ce qui permet de créer de nouvelles occasions pour booster le chiffre d’affaires d’une entreprise. D’après une étude Médiamétrie réalisée en 2015, la connexion à internet via un ordinateur représente moins d’une visite sur deux. Si le pourcentage a diminué, c’est à cause des nouvelles technologies, comme les smartphones et les tablettes. Plus de 43 % des visites se sont faites depuis un smartphone et 9 % depuis une tablette. Les consommateurs sont sur-sollicités : bannières web, emailing, campagne SMS… Mais pour arriver à attirer les visiteurs, il ne suffit pas d’avoir un bon positionnement sur les moteurs de recherche. En effet, il faut utiliser d’autres paramètres et différentes méthodes. Voici 7 actions à intégrer dans le plan marketing de l’entreprise pour gagner plus de visites.

Des contenus à valeur ajoutée

Pour attirer des prospects qualifiés, il est nécessaire d’avoir un site internet bien optimisé SEO disposant de tous les outils nécessaires, comme un blog. Celui-ci doit être facile à prendre en main, interactif et offrir aux internautes toutes les informations qu’ils recherchent. Pour cela, il faudra optimiser le parcours de visite, de travailler le sens des mots-clés pour proposer des contenus à valeur ajoutée ou encore de développer les liens entrants et leurs qualités. Le référencement naturel est la première étape pour générer un trafic tandis que le référencement payant ou SEA boostera le trafic beaucoup plus rapidement.

La création d’e-books et d’un livre blanc

En ce moment, les e-books et les livres blancs connaissent une grande popularité. Ces supports numériques permettent d’apporter une véritable valeur ajoutée aux visiteurs tout en créant des liens avec eux. La stratégie est simple. C’est par le biais de la newsletter du site ou du blog que les internautes sont invités à télécharger un livre blanc ou e-book, qui traite un thème spécifique. Mais pour accéder à ce contenu gratuit, ils doivent remplir un formulaire avec leur adresse mail et leurs informations personnelles : nom, prénom, adresse, téléphone…

L’utilisation d’un blog

En matière de référencement naturel, le blog est l’outil de création de prédilection, mais également de promotion de contenu. Pour garantir un bon impact sur les internautes, il faut mettre au point un document de référence, qui trace une ligne éditoriale adaptée à la stratégie marketing de l’entreprise. Grâce aux nombreux contenus diffusés, le blog permettra d’améliorer le positionnement du site sur les moteurs de recherche. Par ailleurs, Selon DemandMetric, les sociétés disposant d’un blog génèrent plus de 430 % de pages indexées sur les moteurs de recherche et 97 % de liens entrants en plus.

Le mobile marketing et les flashcodes (QR-Codes)

Aujourd’hui, les appareils mobiles génèrent à eux seuls plus de 45 % du trafic mondial selon une étude Médiamétrie de 2015. Le mobile se présente donc comme un levier principal du marketing digital. Pour convenir aux résolutions des smartphones et des tablettes, les sites doivent être responsive design. 

L’insertion des flashcodes ou QR-Codes sur les supports permet de ramener le trafic offline vers le site de l’entreprise. En effet, très facile à développer, il suffit alors de les intégrer sur des supports classiques, comme les flyers, les courriers ou encore les plaquettes. Les clients peuvent alors les scanner via l’APN de leurs appareils mobiles pour accéder à un contenu unique ou télécharger une application.

La newsletter et l’email marketing

Ces deux procédés se présentent comme de puissants leviers offrant la possibilité de générer du trafic ciblé à un coût très faible. Ce qu’une entreprise attend de l’email marketing et de la newsletter, c’est l’acquisition de trafic, de notoriété et de leads, ainsi que la fidélisation des clients. En termes de retour sur investissement pour un euro dépensé, l’email marketing génère environ 40 euros.

Le display

En complément de la newsletter et de l’email marketing, le display représente un bon retour sur investissement. Son principe est simple. Il s’agit d’acheter des espaces publicitaires sur des sites internet qui ont une forte audience. Les campagnes sont mesurées au CPC (Coût par clic) ou au CPM (Coût pour mille impressions).

Les comparateurs de site

Si l’entreprise est spécialisée dans la distribution d’articles, les comparateurs se présentent alors comme un moyen rapide de générer plus de trafic, mais surtout plus de chiffres d’affaires. En effet, plus de 90 % des internautes recherchent d’abord sur internet avant d’effectuer un achat. Grâce à un bon positionnement sur les comparateurs en ligne, il est tout à fait possible d’accroître le nombre de visites sur le site ainsi que les ventes.

Pour continuer à optimiser votre site web, téléchargez notre guide gratuit: les 17 Mythes du SEO